Compte rendu d’observation


Un amas qui clignotte : M3

Depuis la Préhistoire, quelque soit les civilisations, l’Homme contemple la voûte céleste. Ses observations lui ont permis d’identifier des astres différents des autres, soit par leur aspect, soit par leur mouvement.

Il remarqua les éclipses et le ballet des planètes sur l’écliptique, des phénomènes éphémères telles que l’apparition d’étoiles nouvelles (novae) et le passage de comètes ou de météores. Certains observateurs attentifs observèrent également le changement d’éclat de certaines étoiles : par exemple l’étoile Mira qui se trouve dans la constellation de la Baleine. Cette étoile intéressante à bien des égards voit son éclat passer de la magnitude 2 à 10 (soit une variation d’éclat est de 1500 fois environ : lorsqu’elle atteint la magnitude 2, c’est une des étoiles les plus brillantes du ciel, alors qu’à la magnitude 10 elle est invisible aux jumelles de taille moyenne !).

M3-avril-2020

La plus grande galaxie de l’Univers : IC 1101 (ou PGC 54167 ou UGC 9752) 13

Au cours d’un camp d’astronomie organisé par notre association, nous avons réussi à observer en visuel la plus grosse galaxie connue (printemps 2014) : IC 1101.
Ses caractéristiques sont incroyables !
Tout possesseur d’un instrument de 350 mm ou plus peut tenter l’expérience, à condition d’être sous un ciel bien noir.


Résultats de la mission à l’OHP V 1

Dans le précédent article, vous avez pu suivre la mission que nous (Paul, Olivier, Hubert et Matthieu) avons effectuée du 7 au 14 avril 2013. Cette mission a été un réel succès, nous vous présentons, ici, les résultats que nous avons obtenus. Pour rappel, notre objectif était de mesurer les variations de luminosité d’astéroïdes afin, […]