Reprise des activités internes au club.

Mardi 06 septembre 2022 à 20h00, le CAW reprendra ses activités internes au club, à savoir les réunions bimensuelles des mardis soir. Vous trouverez le programme de nos réunions sous la rubrique « calendrier » sur ce site. Ce sera avec un grand plaisir que nous vous accueillerons dans notre local.  


ATTENTION

OBSERVATION ANNULÉE. En raison d’une météo défavorable, l’observation publique de ce soir est annulée. Merci de votre compréhension. Les organisateurs.


Observation astronomique publique le vendredi 26 août 2022

Le Club d’astronomie de Wittelsheim organise une observation publique le vendredi 26 août 2022 à partir de 21h00 au stade de foot rue de la Cigogne à Wittelsheim Cette observation est libre, gratuite et est ouverte à tout le monde. Après deux longues années d’interruption, le Club d’Astronomie de Wittelsheim (CAW) proposera au public sa […]


Fig3

Comment réaliser soi-même un réticule solaire.

Pour déterminer si un GTS (Groupe de taches solaires) se trouve dans l’hémisphère nord ou l’hémisphère sud du Soleil, il est indispensable d’observer avec un réticule à 1 fil. En début d’observation, on oriente le réticule parallèlement au mouvement diurne, c’est-à-dire aussi parallèlement à l’équateur terrestre. Pour cela, on place un GTS sous le fil, […]


Astro-photo = la nébuleuse d’Orion M42

Bonjour à tous, Petite séance d’astro-photo réalisée le soir du 31 décembre 2021. La nébuleuse d’Orion M42 : c’était la première fois que je la shootais, avec une séance complète, c’est à dire avec la prise des images brutes et des « DOF » (Darks, Offsets et Flats) afin de pré-traiter correctement la photo. C’est un grand […]


M3-avril-2020

Un amas qui clignote : M3

Depuis la Préhistoire, quelque soit les civilisations, l’Homme contemple la voûte céleste. Ses observations lui ont permis d’identifier des astres différents des autres, soit par leur aspect, soit par leur mouvement.

Il remarqua les éclipses et le ballet des planètes sur l’écliptique, des phénomènes éphémères telles que l’apparition d’étoiles nouvelles (novae) et le passage de comètes ou de météores. Certains observateurs attentifs observèrent également le changement d’éclat de certaines étoiles : par exemple l’étoile Mira qui se trouve dans la constellation de la Baleine. Cette étoile intéressante à bien des égards voit son éclat passer de la magnitude 2 à 10 (soit une variation d’éclat est de 1500 fois environ : lorsqu’elle atteint la magnitude 2, c’est une des étoiles les plus brillantes du ciel, alors qu’à la magnitude 10 elle est invisible aux jumelles de taille moyenne !).