Un amas qui clignote : M3

Depuis la Préhistoire, quelque soit les civilisations, l’Homme contemple la voûte céleste. Ses observations lui ont permis d’identifier des astres différents des autres, soit par leur aspect, soit par leur mouvement.

Il remarqua les éclipses et le ballet des planètes sur l’écliptique, des phénomènes éphémères telles que l’apparition d’étoiles nouvelles (novae) et le passage de comètes ou de météores. Certains observateurs attentifs observèrent également le changement d’éclat de certaines étoiles : par exemple l’étoile Mira qui se trouve dans la constellation de la Baleine. Cette étoile intéressante à bien des égards voit son éclat passer de la magnitude 2 à 10 (soit une variation d’éclat est de 1500 fois environ : lorsqu’elle atteint la magnitude 2, c’est une des étoiles les plus brillantes du ciel, alors qu’à la magnitude 10 elle est invisible aux jumelles de taille moyenne !).

M3-avril-2020

Observation publique à la nuit des Brasseurs d’étoiles de Lutterbach le 30 novembre 2019

Samedi 30 novembre, le Club d’Astronomie de Wittelsheim (CAW) participera, en proposant une soirée d’observation, à la manifestation des « Brasseurs d’étoiles », place du Platane (centre-ville, à côté de la CMDP) à Lutterbach. Vous trouverez le détail du programme des festivités avec les liens ci-dessous. Venez nombreux. Site Internet de la commune : http://www.lutterbach.fr/event/brasseurs-detoiles-2019/ ou sur […]


Observation du passage de Mercure devant le Soleil du 11 novembre 2019

Phénomène rare ne se produisant que quatorze fois ce siècle, ce transit en sera le quatrième, les précédents ayant eu lieu en 2003, 2006 et 2016. Il faudra attendre le 13 novembre 2032 pour pouvoir admirer le prochain transit de ce XXIème siècle ! Le Club d’Astronomie de Wittelsheim (CAW) organisera une observation publique du […]


Fabriquer son quart de cercle mobile pour moins de 1 €

Il m’est arrivé de devoir mesurer la hauteur angulaire de l’horizon pour planifier où vérifier qu’une observation sera visible. La plupart du temps, le doigt mouillé suffit amplement, mais il y a peu de temps, j’ai dû mesurer cet angle avec un peu plus de précision, d’où la fabrication d’un quart de cercle (en fait il s’agit plutôt d’un quadrant nautique tel qu’on en fabriquait au XVe siècle).


Fête de la science 2017

Le Club d’Astronomie de Wittelsheim sera présent à la Fête de la Science au Campus de la Fonderie à Mulhouse. Vous pouvez venir y voir « tourner la Terre » grâce au pendule de Foucault installé sous la voûte du bâtiment. Nous y exposerons également une belle collection de météorites.


La nuit étoilée au Parc du Petit Prince

Le Club d’Astronomie de Wittelsheim participera à la nuit étoilée au Parc du Petit Prince à Ungersheim le samedi 5 août 2017 de 19h à 1h. Nous vous proposerons d’observer la Lune, Saturne, Jupiter et autres beautés célestes. Plus d’informations sur le site du Parc.


CONSTELLATIONS – LEGENDES

Plusieurs millénaires avant notre ère les astronomes chinois et égyptiens repéraient les directions dans le ciel par rapport à certains groupements caractéristiques d’étoiles brillantes délimitées dans le ciel ; c’est ainsi que furent constituées les constellations groupements arbitraires d’étoiles. On attribua un sens à ces constellations en l’honneur d’animaux ou de personnages associés à des légendes ou des mythologies suivant les différentes civilisations, en superposant des dessins sur ces groupements d’étoiles. Les constellations devant lesquelles se déplace en apparence le Soleil au cours d’une année définissent sur le ciel une bande circulaire appelée le zodiaque


Nettoyage du miroir de notre T600 2

Le nettoyage d’un miroir de télescope est très délicat et nombreux sont les amateurs qui repoussent cette intervention.
Quelques petites traces sur une optique ne dégradent en rien la qualité de l’instrument mais arrivé à un certain niveau « d’encrassement », il est plus que nécessaire d’y remédier.
Nous avons donc pris notre courage à deux mains et par une belle journée ensoleillée de septembre, nous avons démonté puis nettoyé le miroir de notre télescope de 600mm !


Le Soleil à l’œil nu…

Observer le Soleil « à l’œil nu » est un raccourci pour dire observer le Soleil « sans grossissement instrumental ». Mais bien sûr, l’œil n’est jamais nu !… Il faut impérativement se protéger contre les rayons ultraviolets et l’éblouissement.