Les problèmes pour photographier le soleil 1


Je possède un PST (Personal Solar Telescope) de la firme Coronado.

Cet appareil à double filtrage est centré sur l’émission Halpha de l’hydrogène et permet d’observer le soleil. On peut ainsi voir les taches, s’il y en a, et les protubérances sur le bord. Le diamètre du télescope est de 40mm, ce qui est relativement faible.

Photo du PST : monté sur un pied Perl-Vixen sans moteur de suivi

Avec la molette de mise au point, on peut voir nettement dans l’oculaire les taches et les protubérances sur le bord s’il y en a ce jour là. Mon but est de photographier les taches ainsi que les protubérances. Cela fait maintenant plusieurs mois que j’essaye de le faire, soit avec une Webcam Toucam Pro, de la marque Philips et un ordinateur, soit avec un appareil numérique Olympus fixé sur le porte objectif et visant directement dans l’oculaire. Voici quelques exemples de photographies réalisées dans ces conditions :

Avec l’APN et l’objectif de 5mm

Avec la Webcam !

Avec la Webcam !

Comme on peut le constater : sur la photo avec l’APN, rien n’est visible, ni taches ni protubérances. Sur les photographies avec la Webcam, on voit des taches qui sont en fait des saletés sur les lentilles du télescope et non des taches solaires.
Le problème pour ces photographies est la mise au point qui est très difficile voire impossible, car la molette est assez délicate. Donc pour le moment, je n’ai pas encore réussi à obtenir des photographies du soleil qui soient correctes et exploitables. Si quelqu’un a une idée qui peut m’aider, voici mon adresse mail et je le remercie d’avance.

 

Comme on peut le constater : sur la photo avec l’APN, rien n’est visible, ni taches ni protubérances. Sur les photographies avec la Webcam, on voit des taches qui sont en fait des saletés sur les lentilles du télescope et non des taches solaires.

Le problème pour ces photographies est la mise au point qui est très difficile voire impossible, car la molette est assez délicate. Donc pour le moment, je n’ai pas encore réussi à obtenir des photographies du soleil qui soient correctes et exploitables. Si quelqu’un a une idée qui peut m’aider,


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Les problèmes pour photographier le soleil

  • Avatar
    jean

    Bonjour, je vais certainement donner mon avis tardivement par rapport à l’émission de cet article … pas grave !
    J’ai eu le même soucis à la réception d’un filtre coronado 60 (installé sur une lunette). l’image était toute rose et rien n’y faisait (mise au point et autre). L’instrument étant neuf, j’ai consulté mon fournisseur qui m’a dit que le filtre avait certainement subit un choc durant le transport. Il m’a donné un « truc » qui a parfaitement fonctionné : de légères tapes perpendiculairement à l’axe optique. Tout est rentré dans l’ordre instantanément ! Ce sont des montages optiques extrêmement fins qui ne supportent pas bien les transports !!!!
    Voilà … si cela peut aider quelqu’un … tant mieux !

    bonnes observations
    jean